ETANCHE.NET     Le portail des professionnels de l'étanchéité
 

  Quels problèmes pose l'humidité

Le contrôle de l'humidité est le principal facteur de préservation d'une habitation. Une humidité excessive entraîne rapidement l'apparition de dommages importants toujours plus coûteux à réparer qu'à prévenir (écoulement d'eau, dégradation du revêtement, pourrissement des charpentes). La pose préventive de revêtements étanches, bitumineux ou synthétiques vous protège alors économiquement.

Pour commander ces produits sur toute la France, ou obtenir des conseils, contactez : RESISUD Bernard Chatel ; 01 39 61 01 76 ou 06 11 52 25 17
E-mail : Bernard.Chatel@Resisud.com

Un entretien régulier par un professionnel vous mettra à l'abri des problèmes d'étanchéité car aucune application de produits, aussi efficaces et faciles d'usage soient-ils, mis en œuvre par un particulier, ne peut remplacer le savoir-faire, la garantie et la sécurité offerte par un étancheur professionnel.


3Arts         Site et informations
Simon Perret
128, rue de Clignancourt
75018 Paris
Tél : 01 42 59 02 22
E-mail : Simon.Perret@wanadoo.fr
Les entreprises de ce réseau disposent de nombreuses références et elles vous aideront à trouver la meilleure solution à votre problème. Outre la qualité et la garantie des travaux (légale et contractuelle), ainsi que la concurrentialité des prestations, elles se sont engagées sur une charte de qualité.

  Les divers périmètres d’applications de l’étanchéité

  • L’étanchéité des toitures inaccessibles. Comprend l’étanchéité des toitures de toutes formes ou pentes (toitures de pente comprise entre 1% et 5%, dômes,berceaux, auvents) et des toitures techniques (zones techniques, chemins de nacelles par exemple).

  • L’étanchéité des terrasses accessibles. Recouvre l’étanchéité des volumes clos et habitables (terrasses privatives, cours d'immeubles) Ils peuvent être accessibles à la circulation et au stationnnement (collectif ou privatif).

  • L’étanchéité des balcons. Généralement situés en encorbellement de la façade ainsi que les loggias situées en retrait de la façade et les coursives. Ils dominent généralement des volumes non clos et sont accessibles à la circulation et au stationnement piétonnier. Ils nécessitent des formes d’étanchéité particulières.

  • L’étanchéité des couvertures. Les couvertures sont constituées par des grands éléments de tôle nervurée (bacs secs) ou des plaques de fibre ou d'amiante-ciment ondulées de pente > 5%.

  • L’étanchéité des terrasses de parkings. Les terrasses dominent généralement des volumes clos, éventuellement habitables (parking d'un centre commercial au dessus de galeries marchandes, par exemple). Elles nécessitent une étanchéité permettant la circulation des véhicules et des piétons.

  • L’étanchéité des tribunes et gradins. Les installations sportives en plein air recouvrent souvent des locaux de fonction. Elles nécessitent une étanchéité permettant la circulation et le stationnement piétonnier.

  • L’étanchéité des piscines. Publiques ou privées elles comportent des bassins par principe étanches et sont souvent bordées par des plages nécessitant également une étanchéité lorsqu'elles dominent des locaux techniques ou de fonction (comme des vestiaires par exemple).

  • L’étanchéité des ouvrages divers. Comprend en particulier les bacs à effluents industriels, les cuves de rétention, les bacs tampons des piscines, les bassins des fontaines publiques (à l'exception des ouvrages destinés à recevoir de l'eau potable).

  • L’étanchéité des locaux dits humides. Recouvre les douches, sanitaires, locaux qui nécessitent un revêtement d'étanchéité, ainsi que les murs soumis à projection d'eau.

  • L’étanchéité des chénaux contenant ou collectant de l'eau et l’étanchéité des jardinières.

  • L’étanchéité des façades. Les façades sont généralement construites en maçonnerie apparente de pierre ou de terre cuite, ou encore en béton ou ciment blanc. Les façades reçoivent une imperméabilisation par imprégnation incolore non filmogène pour les mettre à l'abri des infiltrations et des encrassements (nécessitant des ravalements).

  • L’étanchéité des parties enterrées de bâtiments. Ces parties regroupent les fosses (d'ascenseurs, escaliers), les caves, les parking, ext. Elles peuvent être exposées à des infiltrations d'eau, subir les effets de ruissellements (sur le parement extérieur des murs enterrés), ou être affectées par la présence d'une nappe phréatique.


  •   Quelles solutions apporte l'étanchéité liquide

    L'étanchéité liquide est un mode d'exécution utilisant l'application de résines liquides formant, après séchage, un revêtement adhérent au support et résistant à la fissuration. L'étanchéité liquide offre les avantages suivants :
  • Docilité à la forme : l'étanchéité épouse fidèlement la forme de l'ouvrage.
  • Mise en œuvre à froid sans développement de flamme ou de chaleur.
  • Faible épaisseur et légèreté.
  • Qualité et variété d'aspect (teinté uni, marbré, pailleté, sablé, éventuellement antidérapant).
  • Accessibilité directe possible : la membrane d'étanchéité forme un revêtement de circulation.
  • Aptitude à recevoir éventuellement un carrelage collé.
  • En rénovation : l'étanchéité liquide permet de restaurer l'étanchéité sans déplacement de l'existant.
    En neuf : l'étanchéité liquide permet de réduire l'exécution des travaux en supprimant les protections.


      Quels chantiers pour l'étanchéité liquide 

  • SOLS : revêtement résines, carrelage, marbre, etc. (règles SEL).
  • MURS : stabilisation par injection des fissures.
  • OUVERTURES : traitement des joints (normes SNJF).
  • TERRASSES : entretien, nettoyage, sondage, étanchéité.
  • TOITURES : zinguerie, gouttières, descente eau pluviales.
  • FACADES : imperméabilisation photo-réticulable, traditionnelle (DTU-42-1).
  • TRAITEMENTS PARTICULIERS : hydrofugation, minéralisation, rejointement.
  • ISOLATIONS THERMIQUES PAR L'EXTERIEUR : résine de synthèse.
  • REPARATIONS DES BETONS : éclats, dégradations, chapes, dalles.
  • DIVERS : peinture tintée, RPE, acrylique, pliolite, minérale, siloxane.


  •   Quels principes fondent les systèmes d'étanchéité liquide

    Les systèmes SEL sont fondés sur la mise en œuvre de produits d'étanchéité liquides dont le liant est constitué par une résine en solution ou en dispersion, de type polyuréthanne, acrylique, polyester, ou autre présentant des caractéristiques similaires. Ils peuvent être :

  • Appliqués au moment de la mise en œuvre, à l'état liquide ou pâteux, à froid comme à chaud (éventuellement en couches successives, avec ou sans armature). Le revêtement d'étanchéité obtenu après séchage ou polymérisation présente des épaisseurs et des performances variables selon la destination.

  • Appliqués simplement au rouleau ou au pistolet. Ces revêtements peuvent rester directement accessibles ou recevoir un carrelage collé ou scellé.
  • Les SEL sont en outre beaucoup plus fiables que les produits conventionnels et plus faciles d'emploi.





    La performance jusqu'au bout !


    un compteur pour votre site